Blog

Les félins et panthères sauvages dans le monde

Par décision de l’Assemblée générale des Nations Unies, la Journée mondiale de la nature est célébrée tous les 3 mars. Cette année, il sera dédié aux grands félins, y compris les félins et les panthères.

Cette célébration vise à sensibiliser les gens à la valeur de la faune et de la flore sauvages pour les cultures et la durabilité des sociétés. La date choisie coïncide avec l’adoption en 1973 de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), qui joue un rôle important dans la protection des espèces contre le commerce international et rassemble 183 États membres.

Il existe au moins 38 espèces sauvages dans le monde, dont 31 sont de petites espèces, dont certaines de taille similaire à celle des chats domestiques.
La plupart de ces espèces sont confrontées à de graves problèmes de faune sauvage, les plus importants étant la perte de leurs habitats due à l’exploitation forestière et agricole, la diminution des proies, le braconnage et le commerce illicite.

Les félidés se divisent en deux groupes : les félins et les panthères. Les félins comprennent le Puma, le guépard, le lynx et d’autres espèces particulières, ainsi qu’un bon nombre de chats qui vivent librement dans la nature, en plus du chat domestique. Les Panthers comprennent le Lion, le Tigre, le Jaguar, le Léopard, le Léopard des neiges et le Panther Longiband.

Les félidés sont distribués dans le monde entier et sont connus en Afrique, en Asie, en Europe et en Amérique, à l’exception de l’Antarctique. Il n’existe pas d’espèces purement sauvages en Océanie.

Au Venezuela, neuvième pays le plus riche en biodiversité de la planète, il existe six espèces de félins : un panterino : le jaguar ou Jaguar, et cinq félins : Puma, Cunaguaro, Onza, Margay ou Tigrito et le Monte Cat.

La Journée internationale de la faune nous donne l’occasion de sensibiliser la population à la situation précaire de ces animaux et d’appeler à l’action pour sauver ces espèces emblématiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *